« Antoine | Accueil | Au consulat »

07/04/2004

Commentaires

Je pense meme qu'apprendre plusieurs langues permet de mieux comprendre les mecanismes *caches* des langues, et donc, peut apporter une meilleure maitrise des langues.
C'est donc excellent pour les neurones ;-)

Tout pareil que Pierre. C'est au contraire une excellente chose. Et puis, être monolingue est désormais l'exception puisque plus de 50% de la population mondiale parle *au moins* deux langues!

Les luxembourgeois sont-ils tous perturbés?

Quant aux raisons de la "mauvaise note" des Français en langues?
A mon avis, les critères de sélection des profs y sont pour quelque chose:
1) Il faut être Français (ça va à l'encontre de l'objectif quand même!)
2) Il faut savoir faire une dissertation et un commentaire de texte.(Je ne vois pas l'intérêt, franchement. Pas au niveau du secondaire en tout cas; c'est quelque chose qui s'apprend déjà en cours de Français.)
3) Avoir un anglais impeccable n'est pas un critère. C'est pas comme si les examinateurs seraient fichus de s'en apercevoir de toutes façons.

J'ai connu assez de profs d'Anglais au niveau collège et lycée pour vous dire que 50% savent à peine le baragouiner. J'ai fait 3 ans en fac d'Anglais, et je n'y ai connu qu'un seul prof qui était foutu de faire 4 phrases improvisées à la suite sans faire des fautes.
Je ne nie pas le fait qu'enseigner une langue qui n'est pas la sienne est difficile, je trouve simplement ridicule de refuser d'employer des personnes dont c'est justement la langue maternelle.

Figures-toi que lorsque j'étais petite, les pédiatres tenaient ce même discours :

"Madame, comment savez-vous que votre enfant est assez intelligente pour apprendre deux langues en même temps ?"

Résultat : elle s'est obligée à me parler français alors qu'elle est anglaise et a pleuré pendant des mois...

Maintenant on sait qu'un enfant peut appendre plein de langues en même temps à condition d'avoi un contexte/un interlocuteur pour chaque langue et de ne pas trop mélanger...

C'est plutôt un atout de pouvoir apprendre plusieurs langues dès tout petit, certainement le seul moyen d'être un jour réellement bilingue ou trilingue.
Je pense vraiment que des choses s'impriment quand on est petit et que l'on ne peut jamais acquérir en tant qu'adulte apprenant une langue.
Je suis OK avec Jenny le tout est de ne pas trop mélanger.

Je suis à l'abri de tout mélange ! Je ne parle que Français avec ma fille. Elle a un interlocuteur bien différencié pour chaque langue : l'instit en portugais, l'Anglais avec la prof d'anglais qui ne parle avec les enfants que cette langue. Et chacune de ses poupées se voit attribuer une langue à la maison !

Tout à fait d'accord. L'enseignement des langues étrangères en France est complètement à revoir.
J'ai plus appris par 6 mois aux USA que par 8 ans d'études en France.

c clair que pour le recrutement des profs....peut mieux faire :)

je découvre pour la première fois ton site, bravo, il est super, sur ton article, je n'ai qu'une seule chose à te dire : "Le tout petit enfant a une forme d'esprit capable d'absorber la connaissance.....avec une telle exactitude qu'aucune école ne serait en mesure de supporter la comparaison...." à bon entendeur !

Merci et bienvenue Hélène.

Arrivé ici au détour d'une recherche sur M. Jobert (une adresse de fanclub et pas de nu :-) ), Je me suis piqué à ce post. C'est incroyable comment les gens peuvent justifier leurs lacunes ou leurs faiblesses avec des raisonnements fallacieux. Français habitant à 2km de la France, je suis au Luxembourg où je fais office d'handicapé verbale avec mes 2 langues 3/4 (Fr, All, Angl, Lux).
Mon fils de 4 ans va dans une école où on lui parle en luxembourgeois, il apprendra à écrire en allemand en primaire tout en gardant le français avec nous. C claire qu'il a des frustrations de ne pas toujours tout comprendre et qu'il se tourne plus facilement vers ces camarades francophones, mais il me semble parfaitement équilibré , compte jusqu'à 20 en deux langues et fait même des petites soustractions quand il veut bien. Moi quand je suis arrivé ici à 20 ans pendant 2,5 ans j'ai passé toutes mes pauses de midi et qq soirées en cours pour pouvoir perfectionner un allemand que j'ai abandonné en terminale faute de prof. Il faut arrêter cet égocentrisme franco-français.
J'ai été élevé en plein coeur de la France, à 600km de la première frontière. Parler une langue étrangère nous était présenté comme une simple opportunité de gagner des point pour le "précieux" Bac et c'est tout. Il y a une vie en dehors de la France et elle influence même de plus en cette dernière. Profitons de la jeunesse de nos enfants qui sont des vrais éponges à savoir pour leur donner le maximum pour affronter le monde, et pas seulement Paris et sa banlieue.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo
Damien Guinet
un Blog-It Express chez vous ? Blog-It Express

Photos

  • Photos personnelles
    Les photos sur ce site ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser.